30 janvier 2013

Les juifs à Vienne

sous le regard de Freud Sous la plume de Zweig, Vienne perd en effet ses contours réels pour devenir une matrice de l’Europe, le lieu d’intégration par excellence, la cité immémoriale de la musique qui transcende toutes les frontières linguistiques, religieuses, nationales et qui fond tous les contrastes en une harmonie. Zweig devient un pur produit de cet esprit supranational viennois. Cet homme au physique agréable est à l’aise en toutes circonstances, parle toutes les langues, voyage dans toute l’Europe, se fait des amis partout... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 15:55 - Permalien [#]

30 janvier 2013

Vienne L’Edit de Tolérance, promulgué par l’empereur Joseph II en 1781, ouvrit aux Juifs l’accès aux institutions scolaires et universitaires, ainsi qu’aux métiers dont ils étaient exclus; en 1787, la carrière militaire leur fut également ouverte. Dans la période qui suivit jusqu’en 1848, les familles juives établies à Vienne s’assimilèrent bien dans la culture bourgeoise allemande, nourrie de l’idéal universaliste de Goethe, Schiller ou Humboldt. Après 1848, l’idéal politique libéral triompha pendant une trentaine d’années, qui... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 15:49 - Permalien [#]
30 janvier 2013

vienne et la belle époque

 vienne et la belle époque   Né à Vienne rue du Prater son père médecin juif. Il est proche de Freud. En 1900, Vienne est la capitale de la névrose, Freude et Schnitzler vont vouer leur vie à étudier de près cette société en proie aux pulsions du sexe et de la mort. Ils se passionnent pour l'hystérie et l'hypnose. Avant d'être écrivain Schnitzler sera médecin.Les nazis bruleront ses romans et interdiront se pièces de théâtre. Il ose parler librement des femmes de la sensualité, c'est un écrivain de l'âme humaine : le... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 15:45 - Permalien [#]