05 février 2013

la shoah

    La Shoah — mot hébreu signifiant “catastrophe” - désigne spécifiquement l’organisation par l’Etat, par le régime nazi et ses collaborateurs, de la persécution et de l’extermination systématique, et bureaucratique, d’environ six millions de Juifs. “Holocauste”, terme d’une acceptation plus large, est aussi utilisé. D’origine grecque, Holocauste signifit “sacrifice par le feu”. Les nazis, qui arrivèrent au pouvoir en janvier 1933, avaient développé une idéologie raciale qui voyaient dans les... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 23:41 - Permalien [#]

05 février 2013

la nuit de cristal à vienne

    Tous les soirs, 34 000 places de théâtre et de concert sont vendues à Vienne – 65% des commandants et des petits chefs SS des camps de la mort nazis étaient autrichiens, alors que la population de l’Autriche ne représentait que 8% de celle du Reich ! Ces deux faits illustrent parfaitement la mentalité autrichienne qui assume cette contradiction dans la plus parfaite «Gemütlichkeit » et désinvolture. Aujourd’hui, dans le cadre d’une vie culturelle de tout premier ordre, dans une Vienne où les plus beaux... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 22:20 - Permalien [#]
05 février 2013

les artistes musiciens juifs dans le ghetto et les camps

La musique, dans le ghetto de Varsovie      Le pianiste Wladyslaw Szpilman, qui travaillait à la radio polonaise, fut, comme tous les Juifs, enfermé dans le Ghetto de Varsovie dès 1940. Il y gagna sa vie en jouant dans les cafés, alors que montait autour de lui, la mière et le désespoir, en attendant les grandes rafles. Témoignage de Wladyslaw Szpilman Les apparences de la liberté      La vie dans le ghetto était d'autant plus atroce qu'elle gardait les apparences de la liberté,... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 17:27 - Permalien [#]
05 février 2013

les artistes juifs et l'après-guerre

Des oeuvres d'avant la guerre montrent que les artistes sont déjà très inquiets sur le respect de l'homme. Felix Nussbaum est né en 1904 à Osnabrück et  mourut en 1944 à Auschwitz. Il participa à l'exposition des artistes libres de novembre 1938, à Paris, en y exposant des aquarelles. Réfugié en Belgique (d'où le mot juif en deux langues sur son passeport), il fut arrêté le 10 mai 1940 par le police belge et interné au camp de Saint-Cyprien. Pendant son séjour en camp, il ne dessine que des ébauches, mais après s'être évadé, il... [Lire la suite]
Posté par chant45 à 12:08 - Permalien [#]